Château-du-Loir Vélo : la ville passe sur le grand braquet

CHÂTEAU-DU-LOIR • Lors du dernier conseil municipal, les élus ont adopté une délibération ouvrant une subvention aux castéloriens qui voudraient acheter des vélos électriques.

04/07/2013 à 15:33 par Quignon Samuel

 

Il y a quelques jours, le conseil municipal s’est réuni pour une courte séance de travail. Parmi les délibérations adoptées, on notera une subvention accordée par la municipalité aux Castéloriens qui voudraient acheter un vélo électrique ou mécanique. « On a déjà 2 conseillers municipaux qui ont des vélos électriques et qui peuvent vous en parler », a souligné Michel Auville. On croise Vincent Ducasse, l’adjoint au sport, depuis longtemps sur sa bicyclette électrique mais c’est aussi le cas de l’élue Dominique Gerard. « C’est pratique dans les côtes. Pour Château, c’est très utile puisqu’on est dans une cuvette », a indiqué l’intéressée.

Le montant de cette subvention sera de 100 € au maximum ne dépassant pas 25 % du montant de l’achat. Pour en bénéficier, il faut habiter sur le territoire communal depuis au moins 6 mois. Le vélo subventionné ne pourra être revendu avant trois années. La commune a prévu de faire bénéficier à 30 dossiers chaque année au maximum. Une seule aide accordée par famille. Concernant le vélo mécanique, la subvention ne sera accordée qu’aux chercheurs d’emplois ou titulaire du RSA.

 

Les autres délibérations

Lotissement des Rognouses • Échange de terrain avec les époux Richard. Il s’agit pour créer de la voirie du futur lotissement des Rognouses, d’un échange de terrain avec les propriétaires d’une parcelle mitoyenne au projet. La commune échange une parcelle de 638 m2 qu’elle possède contre une parcelle des Richard de 667 m2. La différence de 29 m2 est remboursée au tarif de 2,50 le m2. Soit 72,50 HT.

 

Clos des Écrivains • Cession de trois parcelles de 257, 652 et 971 m2 de terrain viabilisé au profit de la Mancelle d’habitation qui va y réaliser des habitats sociaux. Elles sont cédées pour 10  € symboliques.

 

Nouveau règlement du marché • Le déplacement du marché pour les travaux entraîne une modification du règlement. Les commerçants à qui il a été remis n’ont pas émis de retour négatif par rapport au nouveau règlement d’après le maire. « Les gens apprécient de pouvoir faire leur marché sur l’avenue Jean Jaurès, ils nous disent que ça fait vacances », a constaté Michel Auville.

 

Rumeur

Au moment des questions diverses, le maire a tenu à mettre fin à une rumeur persistante. « Non, le CCAS n’organise pas de navettes pour aller au Leclerc », a débuté Michel Auville avant de préciser. « Nous avons un véhicule et bientôt un second sera mis à la disposition des personnes âgées. Moyennant une somme très faible, un accompagnateur, les aide à aller faire leurs courses dans n’importe quel commerce. » Un service qui n’est d’ailleurs pas limité qu’aux courses. Cette aide est également proposée pour se rendre au cimetière ou chez le médecin.

La commune va également disposer d’un enseignant supplémentaire. Un poste à 3/4 temps à l’école du Point du jour et 1/4 à Beauregard. Toujours dans le domaine scolaire, les parents d’élèves des enfants scolarisés à Château-du-Loir pourront bientôt consulter sur Internet les bulletins et les cahiers de texte.

72500 Château-du-Loir

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter