Montoire-sur-le-Loir « C'est fou de payer pour les autres ! »

MONTOIRE-SUR-LE-LOIR • Quelques sujets « chauds » étaient à l'ordre du jour du dernier conseil municipal.

Dernière mise à jour : 27/11/2013 à 18:19

Les élus ont évoqué notamment la fusion des communautés de communes.
Les élus ont évoqué notamment la fusion des communautés de communes.
Communauté de communes • Suite à l’article publié dans notre édition du 22 novembre, les conseillers ont réagi sur la situation du côté de la communauté Coteaux de la Braye, là où certains voudraient « bouffer l’argent qui reste ».
« Restons prudents ! », a indiqué le premier adjoint (et vice-président de la CDC du Pays de Ronsard), Guy Moyer, qui a tenté de calmer les ardeurs :

« On va rassembler toutes les informations en temps voulu. Je crois que c’est davantage un problème interne aux Coteaux de la Braye. »

Pas si évident, même à Montoire, où les élus se sentent eux aussi concernés.
La fusion des deux CDC (Pays de Ronsard et Coteaux de la Braye) aura bien lieu en janvier prochain et les transferts de compétences seront débattus. « Il va falloir qu’on commence à discuter », a insisté Benoit Rousseau.

« La place qui est la sienne »

Selon lui, « Montoire aura la place qui est la sienne », c’est-à-dire une ville de 4 000 habitants, qui concentrent les services, dont beaucoup sont à la charge de la municipalité… et sont utilisés par les communes aux alentours. « C’est fou de payer pour les autres ! »
Office de tourisme • Le maire, Pierre Roger, a rappelé les évènements récents : l’association qui gérait l’office a été dissoute. La structure devrait évoluer en agence de développement touristique, dirigée uniquement par des professionnels. Un groupement avec Vendôme, Freteval et Mondoubleau a été évoqué.

Pas de comptes de l’association

Subvention • Parmi les montants attribués aux associations, celui donné, chaque année, aux commerçants non sédentaires du marché, a suscité une légère polémique. Par tradition, le tarif des emplacements est majoré de 10 % (représentant 1716 € cette année), somme reversée par la mairie.

Benoit Rousseau s’est abstenu, et a voté contre, Dany Huppenoire lui ayant donné pouvoir.

« Nous n’avons pas eu communication des comptes de cette association »

« Sur le fond, je suis d’accord avec toi », a reconnu Pierre Roger.

Camping • André Michel, adjoint au tourisme, a fait le bilan du camping des Reclusages. « Il y a déjà des réservations », a t-il annoncé, en même temps que les nouveaux tarifs. Seul Daniel Guibon s’est abstenu lors du vote de ces tarifs.

Suivez-nous aussi sur Facebook, en cliquant sur “J’aime”.

Montoire-sur-le-Loir, 41

Votre opinion

Choisissez la personnalité qui a marqué l'année 2014

Voir le résultat

Chargement ... Chargement ...
Édition Petit Courrier
Une de la semaine
Édition l'Écho
Une de la semaine
Abonnez-vous

Revue de web

    fournis par Google